FILMER EN VELO COUCHE

FILMER EN VÉLO COUCHÉ

Voici la façon dont je procède pour faire mes prises de vue en roulant.

MATÉRIEL NÉCESSAIRE

Une caméra avec entrée ligne analogique. La caméra Aiptek DV8900 présente l'avantage d'être compacte, d'avoir une bonne autonomie, un prix assez réduit, tout en ayant une qualité d'image suffisante pour cet usage (640x480).

 Image Hosted by ImageShack.us

Une caméra paluche (CS420 par exemple).

 Image Hosted by ImageShack.us

Un bloc de batteries rechargeables pour alimenter la caméra paluche.

 

ADAPTATION DU MATÉRIEL

Elle est simple et consiste à fabriquer un support de caméra pour permettre de la fixer au guidon. Le mien a été fait à partir d'une tête de mini trépied fixée sur un support de feu avant Sigma. Je n'ai jamais eu de problème de tenue mais je rajoute en sécurité une attache de la caméra par un cordon.

 Image Hosted by ImageShack.us

 Image Hosted by ImageShack.us

 

La caméra est fixée sur un aimant plat et assez puissant.

 

Une grosse rondelle est collée au sommet du casque, à un endroit à définir pour avoir la bonne orientation une fois sur le vélo,

 Image Hosted by ImageShack.us

et une autre sur un rétro que je monte uniquement quand je vais filmer (remplacé par un autre sinon).

 Image Hosted by ImageShack.us

Le bloc de batteries est intégré dans l’appuie tête, en enlevant un des 2 blocs de mousse.

 Image Hosted by ImageShack.us

Par temps très froid la durée de la batterie du camescope est fortement réduite. Pour pallier à ça je protège la caméra du froid de la façon suivante.

J'appose sur le flanc de l'appareil (côté batterie) deux sachets chauffants normalement destinés à réchauffer les pieds ou les mains

 Image Hosted by ImageShack.us  Image Hosted by ImageShack.us

et je rajoute un morceau d'isolant pour éviter trop de déperditions.

 Image Hosted by ImageShack.us  Image Hosted by ImageShack.us

Ce dispositif tient plusieurs heures, ne gêne en rien l'utilisation de la caméra, et permet de retrouver pratiquement la durée normale de batterie.

 

 

AVANTAGES DU SYSTÈME

Il permet une grande souplesse dans le choix de la prise de vue.

Caméra sur rétro pour les routes à bon revêtement, en orientant la caméra grâce à la rotule du rétro.

Caméra sur casque, dirigée vers l'avant ou vers l'arrière, il suffit de la pivoter sur la rondelle. Bien adapté pour filmer à grande vitesse tout en ayant les 2 mains sur le guidon.

 Image Hosted by ImageShack.us  Image Hosted by ImageShack.us

 

Caméra tenue à la main pour des prises de vue à vitesse plus réduite, tout en surveillant sur l'écran de contrôle ce qu'on est en train de filmer.

 Image Hosted by ImageShack.us

Stabilité de l'image grâce au grand angle de la caméra.

Possibilité de filmer même par temps humide, il suffit de mettre un sachet plastique sur le caméscope.

Marche/arrêt du caméscope facile, sauf l'hiver avec de gros gants (mais possible quand même)

Très bonne autonomie.

Le caméscope reste facilement accessible pour filmer sans la paluche.

 

INCONVÉNIENTS

Le grand angle de la caméra paluche est appréciable pour la stabilité de l'image, mais nécessite de se rapprocher très près du sujet.

Pas de son, ou alors il faut rajouter le micro (livré avec la caméra), mais la quantité de câbles devient trop importante à mon avis. 

 

Liens :

http://www.camera-sports.fr/F_frame.html?http://www.camera-sports.fr/

http://www.aiptek.fr/pocket-dv-8900.htm

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×