Les particularités du vélo couché

LES PARTICULARITÉS DU VÉLO COUCHÉ

Après 1 an de pratique et 7000 km, voici mon point de vue en ce qui concerne le vélo couché, tout au moins concernant le modèle que je possède et l'utilisation que j'en fait, qui est plutôt orientée sorties "sportives".

 Image Hosted by ImageShack.us

ACHAT

Les VC sont en général un peu plus chers que les VD à équipement équivalent, mais certains modèles plus abordables commencent à faire leur apparition. Malgré les prix assez élevés, on n'est jamais à l'abris de finitions perfectibles ou de périphériques pas vraiment adaptés.

L'achat d'occasion peut également être un bon choix pour débuter à moindre coût (site Bentokaz)

 

ASPECTS PRATIQUES

Du fait de ses dimensions le VC est moins pratique à ranger, transporter en voiture, ou manipuler à l'arrêt qu'un vélo classique. Mais avec un peu d'habitude, ce n'est pas très gênant.

 

PARCOURS URBAINS

Ce n'est pas le terrain de prédilection du VC... Il n'a pas la même agilité qu'un VD, la visibilité du fait de la position basse est moins bonne, et on est en même temps moins vu par les automobilistes, pour cet usage un fanion ainsi qu'un klaxon type "Airzound" sont fortement recommandés.

Il est également moins facile de regarder autour de soi au niveau des carrefours, et les démarrages sont plus délicats.

Sachant cela, on roule plus prudemment et le risque n'est en définitive pas plus important à mon avis.

 

PARCOURS ROUTIERS

La position plus basse que sur un VD n'est pas gênante, les rétroviseurs permettent de surveiller les voitures qui arrivent et de voir à l'avance si elles s'écartent ou mettent le clignotant.

Un balisage fluo de l'arrière du vélo et du casque permet d'être vu de plus loin, ainsi qu'un feu avant et un feu rouge de bonne puissance en cas de temps maussade ou pluvieux.

 Image Hosted by ImageShack.us

Je trouve par contre que la tenue de route est moins bonne qu'en vélo droit, particulièrement sur chaussée humide.

Personnellement, après plusieurs chutes, je ne roule plus sans protections de coudes. (coudières)

 

CONFORT

C'est le point fort du VC ! On peut rouler toute une journée sans problème, hormis quand même une certaine fatigue des jambes !! Et quand on a pris l'habitude d'être confortablement installé sur un siège, il est très difficile de retourner s'asseoir sur une selle pour des longs trajets !

Il faut compter toutefois sur une période d'adaptation. Il n'est pas rare au début d'avoir des douleurs aux cervicales, obligeant même quelquefois à soulager sa nuque en maintenant sa tête avec une main après 2 heures de vélo... L'appui tête est vraiment bienvenu dans ce cas !

Ceci disparaît au bout de quelques sorties et est sans doute dû en grande partie à la crispation tant qu'on n'est pas vraiment à l'aise sur le vélo.

 

PHYSIOLOGIE

Le VC peut être une solution pour certaines personnes présentant des pathologies qui leur rendent l'usage des VD difficile.

Passer au VC nécessitera une adaptation de la musculature, car la position fait travailler différemment les muscles des jambes.

Par rapport au VD et pour un même effort, le rythme du coeur est en général plus faible et l'essoufflement moindre. Il est par contre plus exigeant pour les genoux, il est donc important de ne pas forcer au début pour éviter des tendinites.

 

PERFORMANCES

C'est le second point fort du VC. Mais il n'y a pas gain de performance sur tous les types de parcours...

Sur le plat et en descente ça trace ! Et pas un cycliste de même niveau ne pourra s'accrocher avec un VD ! De même avec un vent de face... D'autant plus que même s'il y arrive, il ne bénéficiera d'aucune aspiration et ne pourra donc pas poursuivre son effort très longtemps.

L'avantage de performances est conservé sur un trajet comportant des bosses (alternances de montées et descentes pas trop longues), où la vitesse prise en descente compensera en général le temps perdu sur la montée.

Le point faible est la région montagneuse, non qu'il existe un problème pour grimper, mais car la montée se fera plus lentement qu'en VD. Ceci s'expliquant sans doute par un poids plus important (13 kg environ pour le Baron) et par une perte de rendement due à la roulette intermédiaire.

 Image Hosted by ImageShack.us

La descente sera pas contre plus agréable qu'en VD, avec une position relax et non crispée sur les poignets, et une sensation de glisse due à la position basse et allongée. On atteint très facilement des vitesses supérieures à 70 km/h.

 

ROULER EN CLUB

J'ai la chance de rouler dans un club (CCK Kingersheim) qui a bien accueilli mon changement de vélo, après une période "d'observation"... et avec la chance supplémentaire d'avoir quelques mois plus tard l'arrivée d'un second VC dans ce même club ! (Patakess)

Avec quelques précautions il n'y a aucun problème à rouler dans un club de VD. Il suffit d'éviter de rouler au milieu du peloton, en se tenant plutôt devant, derrière ou sur le côté.

Le différentiel de vitesse n'est pas gênant sur le plat ou en bosses, car positif. Le VC joue souvent dans ce cas le rôle de "lièvre" au sein du groupe. Par contre dès qu'on fait de la montagne, il n'est plus possible de rouler avec un groupe de son niveau, l'écart de temps étant trop important sur la montée. Il faut donc soit rouler avec un groupe moins rapide, soit accepter de rouler seul sur une grande partie de la sortie...

Rouler en groupe de VC implique également, plus qu'en VD,  que chacun soit à peu près de même niveau, car il n'est pas possible si on est plus faible de profiter de l'effet d'aspiration du groupe.

 

 

  

 

 

Free counter and web stats

Commentaires (6)

1. yves 21/07/2008

tous ce que tu a dit est vrais, je me permettrait de rajouter que dans une monter le fait de ne pas pouvoir ce servir de sont poids implique selon moi d'avantage que le roulement supplémentaire.

Pour ce qui est de la position basse et des problème qui suive cette position...
Le 'Bacchetta Corsa ' que j'ai acheter
ne m'a pas semblé (une fois habituer) a comporter de problème coté visibilité.L'encombrement par contre reste le même.
http://www.bacchettabikes.com/recumbents/bikes/corsa.htm

2. guyetsamachine (site web) 28/10/2009

je fais partie d'un club cyclo également et je roule sur un high racer Optima Cougar. Je trouve très intéressantes tes remarques, elle sont utiles pour qui veut se lancer sans stress....Continue à bien documenter ton site...J'ai également réalisé le site de mon club http://asccyclos.com/ avec e-monsite

3. ziegler 18/06/2012

160 km sur un baron xlow avec vent de face pour la moitie et bosses continuelles ;et bien, bientot plus frais à l'arrivée qu'au départ avec encore du "jus" pour jouer à semer les vélos droits dans les derniers km .Que du bonheur ,jamais je ne l'aurais fait en VD qui plus est avec le bras gauche HS !

4. ENUNSELOYANIA (site web) 17/10/2012

generic viagra - <a href=http://buyviagraonlinemall.com/#1820>generic viagra</a> , http://buyviagraonlinemall.com/#20728 viagra online

5. Hamemulk (site web) 29/10/2012

http://cheapviagraqual.com | order viagra | <a href=http://cheapviagraqual.com/#8729>order viagra</a>

6. emitishepsy 01/11/2012

ortung handy, <a href=http://handy-orten24.com/#stonsipmete>handy orten24 24</a> , http://handy-orten24.com/#exemnerrify ortung

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site